Partagez | 
 

 [HRP] PRÉSENTATION PUBLIQUE DE L'ORDRE

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 06/11/2017

MessageSujet: [HRP] PRÉSENTATION PUBLIQUE DE L'ORDRE   Mar 21 Nov - 16:14




1. INTRODUCTION
2. PRÉSENTATION - condensé chronologique
3. FONCTIONNEMENT
4. COSTUME - cohérence générale et code couleur
5. NOBLESSE AU SEIN DE L'ORDRE
6. PLACE DE LA RELIGION
7. RECRUTEMENT




1. INTRODUCTION

Notre histoire commence il y a un petit plus de 5 ans au sein d'un projet JDR sur le jeu vidéo : Guild Wars 2.



Au fil des années et des événements qui ont constitués la vie de notre groupe, un noyau se construit et cette bande de potes de tous horizons, qui au départ ne se connaissait pas, se lie d’amitié autour d’une passion commune pour le JDR et plus particulièrement autour de ce projet commun qui les a rassemblés.

Aujourd'hui, une partie de se groupe décide de franchir le cap et de monter ce style de projet en Grandeur Nature. Se retrouver comme à la bonne époque mais cette fois ci, pour de vrai et bien entendu en total accord avec le BG / l'histoire / le lore de Kandorya.

Bonne lecture à tous.




2. PRÉSENTATION - condensé chronologique



L’Ordre de la Lame d’Ebon prend naissance sur Orya en 1085 à l’aube de la révolte des Comtes.
Plus précisément dans les Marches d’Aëthéor au sein du Duché d’Andéria.
Une petite troupe militaire est créée par le Duc Roderic d’Anderia.
Elle est dirigée par Orwynn de Thirloc et a pour but la protection du Duc.

En 1086, une révolte éclate ouvertement contre le Domaine ducale d’Anderia.
Cette révolte se solde par la bataille de Castelnoir qui est une victoire notable pour le Duc et une reconnaissance durable pour la famille de Thirloc.

La troupe d’élite est élevée au rang d’Ordre militaire d’Élite.
Ainsi né l’Ordre de la Lame d’Ebon et son premier Maître : Orwynn de Thirloc.

-

En 1251, Argaï de Thirloc, Maréchal de l’Ordre (commandant des armées) commandera une partie de l’Ordre dans l’expédition vers Kandorya.

En 1257, alors qu’Orya n’est plus, Argaï (unique rescapé prétendu de la Lame d’Ebon), recueillit et affilié à la voie féole, décide de reconstruire l’Ordre sur Kandorya. Il s'inspire pour cela de ce qui était sur Orya et l'adapte aux nouvelles contraintes liés au nouveau territoire.

Pour cela il dispose de la gestion d’un fief de l’EE : Tyrinthe relié à la Fédération.
Durant l’inter-foire d'automne (2017), Argaï fut lâchement décapité par un autre membre du clan des 9V.
Son corps fut remis à la sainte église de Vendavel ou un prêtre de l’Ordre : Alberic Seran s’en sera occupé.

Victor Landerson, éclaireur au sein de l’Ordre demande alors asile pour lui et ses frères au Protectorat et plus particulièrement à l’Ordre du Soleil d’Or sur le fief de Miroir. Les affaires d’Argaï seront rapatriées là-bas afin d’organiser un nouveau départ pour la Lame d’Ebon.




3. FONCTIONNEMENT


a. LE BUT DE L'ORDRE :

Créé initialement pour protéger le Duc d’Anderia et qui fut ensuite élargi au Duché, il s’agissait d’un ordre militaire d’élite, entraînant et formant les meilleurs soldats de tout le Duché.

Alors le continent d’Orya ne serait plus, Argaï de Thirloc décide lors de la 7ème année de colonisation de réhabiliter cet Ordre. Le Maréchal, étant maintenant affilié aux Féoles et tirant son domaine (Tyrinthe) du Clan des 9 Voiles, indique naturellement un désir d'union de ce projet avec le clan des 9V afin de soutenir la voile Féole à laquelle il a juré allégeance et dont il le chef d'état major.

L’idée était donc de participer au positionnement de la voile féole sur Kandorya en accord avec son engagement passé, de défendre le clan autant qu’il le pourra, tout en gardant une autonomie militaire annexe d’un ordre familial et sentimental.

Lors des événements de l'inter foire d'automne de la 7ème année de colonisation, Argaï se fait lâchement décapiter par Caelan de Laïsander, Paladin Féole et Roi de la Fédération. L’Ordre se retrouvant sans chef, il se repositionne au Protectorat grâce aux relations qu'il disposait déjà par le passé avec le Soleil d’Or. Le temps pour ses membres de faire leur deuil et de trouver un nouveau dirigeant capable de ramener l’Ordre vers sa gloire passée.


b. BLASON ET DEVISE DE L'ORDRE :

Lors de sa restructuration, Argaï de Thirloc décide de modifier le blason ainsi que la devise initiale de l'Ordre.
En effet, la Lame d'Ebon, initialement créé pour servir le duché d'Anderia n'a plus le même but et doit s'insérer dans une mouvance nouvelle.

POUR LE BLASON :

Il garde la figure principale : la faucon (qu'on confond très souvent avec l'aigle beaucoup plus présent sur les blason des familles influentes)Sa tête tournée vers la gauche symbolise la restauration de l'Ordre et de ses valeurs passées.
Il reprend la couronne afin de garder un lien avec ses racines : le Duché d'Anderia et plus globalement le Saint Empire des Marches d'Aëthéor.
Et son désir de renforcement de la foi au sein des hommes l'influence sur la présence du symbole de la Sainte Église dans la figure principal du blason.

Il se dit : De sable au faucon d'or couronné



POUR LA DEVISE :

Désireux de garder la devise initiale d'Andéria : FIERS, PUISSANTS, DÉTERMINÉS !
Il sera finalement décidé à la suite de la mort du Maréchal de Thirloc de reprendre en son honneur, la devise de la famille de Thirloc :
MIEUX VAUT ROMPRE QUE FLÊCHIR !
Celle-ci signifie qu'il vaut mieux mourir debout plutôt que de vivre à genoux.


c. HIÉRARCHIE :

Maître :
Il est la figure de proue de l'Ordre et ne rend compte qu'au Duc d'Anderia
Il est élu par un conseil constitué de membres de l'Ordre.

On peut diviser la suite en trois catégories :
MILITAIRE - ADMINISTRATIF - RELIGIEUX

Ces trois axes sont dirigés par des officiers qui sont les têtes de l’ordre.
Ils décident des décisions à appliquer pour leur partie et avec le Maitre, il décident de l’avenir de l’Ordre.
Le Maître pouvant trancher en cas de désaccord.

Ces parties n’agissant pas toujours au même moment, un cumul de poste militaire et administratif ou religieux (hors chef) reste possible.


MILITAIRE :


  • Le Maréchal est le chef militaire de l’Ordre


    • Le Commandeur est le sous-officier de la division offensive

      • Sergent (chef d’escouade)
      • Soldat
      • Recrue





    • Le Porte-vue (nom en cours de recherche) est le sous-officier de la division reconnaissance

      • Éclaireur (chef d’escouade)
      • Pisteur
      • Recrue
      • (SECRET : Espion, traqueur…)





    • Le Grand Mage est le sous-officier de la division “magique”

      • Mage (chef d’escouade)
      • Initié
      • Recrue






ADMINISTRATIF / SOUTIEN :


  • Le Sénéchal est le chef administratif de l’Ordre 
    Cette liste est non exhaustive et représente une petite parties des postes qui peuvent être occupés.


    • Régisseur
    • Trésorier
    • Conseiller
    • Collecteur
    • Geôlier
    • Messager
    • Scribe
    • Chirurgien / Médecin
    • Émissaire / Ambassadeur
    • Héraut
    • Intendant




RELIGIEUX :


  • Le Grand prêtre est l’officier religieux de l’Ordre


    • Prêtre consacré (chef de section)
    • Prêtre
    • Disciple




En parallèle de cette hiérarchie, des titres peuvent venir se greffer.
Ceux-ci représentent une distinction et non une autorité hiérarchique.


d. CODE INTÉRIEUR :

L'Ordre dispose d'un code intérieur que tout membre se doit de connaître et de respecter.
Ce code, re-construit par Argaï de Thirloc sur les bases de l'ancien et adapté au nouveau continent, permet le bon fonctionnement du groupe.

Sans trop rentrer dans le détail ici, il se compose des VI chapitres suivants :

I. Le Code
II. La Lame d'Ebon
III. Le Conseil Militaire
IV. La Hiérarchie
V. La Discipline
VI. La Solde




3. COSTUME - cohérence générale et code couleur

Sur le principe, nous n’avons pas d’uniforme établi.
Chacun est donc libre de porter ce qu’il souhaite dans la mesure où cela est cohérent avec son personnage, le reste du groupe et le thème/code couleur établi.

Tout membre de l'Ordre est conscient de cet effort collectif dès son entrée dans l'Ordre et est prié de le respecter afin de participer à l'harmonisation général de notre groupe.



Thème : Médiéval (Xème - XVème) Fantastique
Code couleur : Noir et Or (en cohérence avec notre blason)

Ces deux couleurs doivent être ce qui ressort le plus. Le doré étant plus un élément à utiliser par touche pour faire ressortir votre costume.
Vous pouvez bien entendu agrémenter tout cela avec des couleurs "basiques".
Marron pour le cuir pour vos accessoires, blanc cassé pour vos vêtements de dessous, vert etc... Mais gardez en tête que les deux principales nuances doivent être Noir et Or.

Le matériel (costumes, armures, armes, matériel de vivanderie ou de campement) ayant un certain coût, nous recommandons à nos membres, avant tout achat, de faire “valider” cela par une personne de l’Ordre pouvant vous conseiller. (à défaut son créateur) On a tous commencé en voulant tout acheter et en finissant par regretter la moitié de nos acquisitions d’un simple coup de tête.

L’apparition du blason de l’Ordre ou du code couleur peut se faire sous différentes formes :
un médaillon blasonné / un tabard - une cotte blasonné / un petit fanion blasonné accroché à la ceinture, le blason peint sur l’armure etc…




5. NOBLESSE AU SEIN DE L'ORDRE

Initialement :
Dans l’enceinte de l’Ordre, le titre de noblesse n’a pas de valeur face au système hiérarchique de l’Ordre à moins qu’il ne s’agisse du Duc D’Anderia.

Maintenant :
Dans l’enceinte de l’Ordre, le titre de noblesse n’a pas de valeur face au système hiérarchique de l’Ordre. Pas de passe droit de Noblesse.

Simple respect des accords passés entre les différents groupes/protagonistes et l’Ordre.

Exemple : Un Comte qui accepte de rentrer dans l’Ordre s’en remet, lors de son intégration, à l’autorité hiérarchique de l’Ordre. En aucun cas sa position de Comte lui permet de donner un ordre à un supérieur. Il peut, au mieux et suivant sa position, conseiller ses supérieurs si le sujet le concerne lui ou concerne son/ses fief(s). Il peut, s’il s’oppose à la décision de l’Ordre, demander à quitter l’Ordre. Toute rupture avec l’Ordre non validé par la hiérarchie est comprise comme une désertion. La désertion est passible de la peine de mort.

“De chair et d’os, nul pouvoir n’est éternel”




6. PLACE DE LA RELIGION

Encore une fois, un changement est effectué sur ce point.

Sur Orya, la religion prenait une place "liante" vis à vis de l'ordre. L'un n'allait pas sans l'autre.
Leur foi était guidée par leurs armes et inversement.

Sur Kandorya, cela n'est plus totalement vrai. En effet, l'environnement religieux propre à l'ordre est maintenant d'une densité différente et il faut également penser à l'avenir.

L'Ordre se tourne donc vers une présence de la religion que l'on pourrait qualifier de parallèle ou accompagnante.
Elle accompagne nos soldats sans envahir leurs vies quotidiennes, ne détermine pas leurs actes et fournit au mieux, un compagnon intangible. Prêt à écouter, rassurer et guider nos âmes.




7. RECRUTEMENT

L'Ordre étant en pleine restructuration, aucun recrutement n'est envisageable pour le moment.
Il vous est toute fois possible de vous entretenir avec l'Ordre lors des événements ou directement via notre ambassade.

Il se dit cependant que depuis la Grande foire d'été de 1256, des membres rescapées de l'Ordre et de l'expédition venant d'Anderia réapparaissent et se rassemblent.

Il se dit que la renaissance de notre Ordre est en marche...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lamedebon-kando.forumactif.com
 
[HRP] PRÉSENTATION PUBLIQUE DE L'ORDRE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Représentation... Publique! [Livre I - Terminé]
» présentation de demi lovato
» Installation de la Commission sur la Nouvelle Force Publique
» Modèle de présentation
» Le sénat haitien ; le grand mangeur de la république.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ordre de la Lame d'Ebon - GN Kandorya :: ESPACE INVITÉS :: [RP - HRP] RUMEURS / ANNONCES PUBLIQUES-
Sauter vers: